Entretien de votre spa : le guide indispensable !

with Pas de commentaire

Vendre du rêve c’est bien, l’entretenir c’est mieux ! 

Vous venez d’acheter un spa ? Vous vous posez des questions sur son entretien : à quelle fréquence le vider ? Quel produit utiliser pour entretenir la couverture ? Comment éviter les mauvaises odeurs de l’eau ? …

Cet article est fait pour vous !

Un spa doit être entretenu de façon spécifique. Comme une piscine, l’eau doit être désinfectée et le pH corrigé et maintenu. Pour un confort de baignade et d’hygiène impeccable, il vous appartient d’être particulièrement vigilent sur certains points ; rappelons qu’un spa est chauffé parfois jusqu’à 39-40° (alors qu’une piscine atteint au maximum 28° à 30°) la prolifération des bactéries se fait plus rapidement dans une eau chaude, d’autant plus que le volume d’eau est réduit (900 litres à 2m3 en moyenne) (contrairement à une piscine en moyenne à 50m3) et que l’on est amené à transpirer lors de cette séance de massage-détente.

Entretien hebdomadaire :

  • Rincer le filtre à l’eau claire.
  • Faire le test de pH (bandelette, testeur avec réactif liquide ou pastille, testeur de pH électronique) et l’ajuster si besoin *.
  • Ajuster le taux d’alcalinité (si trop bas).
  • Ajouter un désinfectant selon les préconisations du fabricant. Généralement, brome et oxygène ont la faveur des fabricants comme des utilisateurs. Contrôler le taux de brome une fois par semaine et maintenez le à un niveau constant.
  • Ajouter un préfiltre jetable (Netskim) dans le panier de votre skimmer si le spa est dehors.

Entretien bimensuel :

  • Nettoyage minutieux de la cartouche : la faire tremper 24h dans une solution nettoyante et détartrante ou utiliser un nettoyant instantané (Lo-Chlor à vaporiser, laissez agir quelques instants).
  • Rinçage de la cartouche : évacuez les débris au jet d’eau (l’utilisation d’un “peigne à cartouche” facilite le nettoyage).
  • Entretien de la couverture : passez le produits Lo-Chlor** rénovateur et protecteur de vinyle sur la couverture.
  • Faire un traitement choc, adapté au mode de désinfection continue.
  • Ajoutez un clarifiant spécial spa pour une efficacité accrue de votre traitement habituel.

Entretien trimestriel :

  • Utiliser un produit qui nettoie en profondeur la tuyauterie (destruction du “biofilm” ***) : Nettoyant canalisation – SpaTime Bayrol.
  • Vidanger la totalité du volume d’eau.
  • Bien rincer les canalisations.
  • Nettoyer la coque avec un nettoyant spa, rincer à l’eau claire.
  • Vider toute l’eau résiduelle, vous pouvez utiliser un aspirateur (spécial eau et poussières) pour aspirer par les buses l’eau et des dépôts résiduels des canalisations.
  • Remplir le spa avec une eau neuve (évitez les eaux de forage ou utilisez “Pure Start” un purificateur à mettre sur le tuyau d’arrosage)
  • Effectuer un traitement choc et mettre une cartouche neuve.

 

 

* le pH d’un spa :

Il va dépendre du choix du désinfectant.
Si vous traitez au chlore (peu recommandé en spa familial) ou à l’oxygène, le pH devra se situer entre 7.0 et 7.4.
Pour un traitement au brome, le pH pourra être légèrement supérieur (attention au pH acide qui modifie la couleur de l’eau) : 7.2 à 7.8. Veillez à ne pas laisser monter le pH trop haut pour ne pas avoir de dépôt de calcaire sur votre coque ni dans les canalisations.

Dans une eau chaude, le pH a tendance à monter. Cela minimise l’effet du désinfectant, entartre le matériel et dessèche la peau, rendant l’utilisation de votre spa moins confortable voire carrément désagréable.
Soyez vigilant également à l’alcalinité de l’eau (TAC) qui a tendance à descendre avec le fonctionnement des buses de massages entraînant ensuite une baisse du pH sur la durée rendant l’eau agressive autant pour la baignade que pour le matériel. Vous l’aurez compris : tout est dans l’équilibre !

 

 

** Lo-Chlor Rénovateur et protecteur pour vinyle :

La protection anti-UV permet de protéger votre couverture de spa et d’éviter sa décoloration prématurée.
L’imperméabilité de votre couverture va augmenter son efficacité ainsi que sa durée de vie.
La protection antifongique permet le maintien d’une couverture saine et propre de tout champignon ou formation d’algue microscopique.

Mode d’emploi :

Pour couverture récente : Vaporisez sur votre couverture et laissez naturellement sécher le produit.

Pour couverture ancienne : Vaporisez sur votre couverture et essuyez à l’aide d’un chiffon doux.
Puis vaporisez une seconde couche et laissez sécher.

 

 

*** Biofilm  : dépôts gras, bactéries et germes incrustés dans l’ensemble du système de tuyauterie des bassins à remous. L’eau stagnante favorise le développement de ce biofilm qui peut devenir le substrat nutritif pour les germes ainsi que pour les légionnelles….

 

NB : La vidange totale de votre spa est indispensable au moins une fois par trimestre, voire plus souvent si le spa est utilisé quotidiennement. Elle doit être impérativement précédée d’un nettoyage avec un produit spécifique pour décrasser les tuyauteries : les dépôts de calcaire et de matières organiques étant responsables de la formation des mauvaises odeurs et de mousse au fonctionnement des buses de massage.
Nous recommandons d’utiliser chaque trimestre le Nettoyant canalisation Bayrol et une fois par an le Nettoyant tuyauteries Chemoform. 

En magasin, nous vous donnerons toutes les explications et les consignes nécessaires et complémentaires à cette fiche.
N’hésitez pas à nous demander conseil.

 

 

 

 

Vous n’avez pas de spa ? 
Contactez-nous, nous proposons des spas canadiens BEACH COMBER et américains GARDEN LEISURE pour votre plus grand plaisir.